Rechercher

Tout savoir sur la Hijama ou Cupping therapy

Dernière mise à jour : 21 juin

La Hijama est reconnue depuis 2004 par l'OMS

Cette médecine ancestrale, pratiquée en Egypte et aussi par les Chinois, la thérapie Hijama fut reconnue en 2004 par l’OMS (organisation mondiale de la santé) comme thérapie guérissant certaines maladies. Parmi celles-ci l’asthme, le diabète et l’acné. Elle permet de réguler certains mécanismes naturel du corps qui demandent à être soutenu. Les maladies de notre société moderne de consommation dans laquelle une alimentation dégradée, une activité physique en baisse, un stress galopant et la pollution sont des dangers contre lesquels se protéger activement devient la norme. A tel point que nous sommes les 1ère génération à voir la longévité décliner par rapport aux générations précédentes. Des troubles de santé tel que la tension artérielle, la dérégulation du taux de globale blanc et la baisse de l'élimination des enzymes cardiaques sont des problèmes auxquels nous devons trouver une solution viable pour notre corps à moyen et long terme. Par exemple, l'Hijama permet d'augmenter le taux de fer dans des proportions normales et le taux de cortisone naturelle, de diminuer le mauvais cholestérol, soulager plusieurs types de douleurs, traiter les maladies inflammatoires comme le psoriasis et les hémorroïdes. Selon l’OMS, cette thérapie non conventionnelle normalise donc tous les excès, épure le sang et permet de pallier certains manques de l’organisme.


Quels sont les bienfaits de la Hijama ?

  • Soulage les douleurs et aide à réparer le corps et les tissus endommagés grâce à ses vertus analgésique et relaxante. Elle vous permet de guérir mieux et plus vite ! Attention, ne s'applique pas à tous les types de blessure - contactez-nous pour un conseil.

  • Nettoie et détoxifie le corps par l'effet de succion qui permet de capter le sang le plus lourd chargé en toxines à la surface de l’épiderme pour ensuite l’extraire en partie ou le répartir dans la circulation générale

  • Renforce le système immunitaire en aidant le corps à se régénérer et dope la croissance de nouvelles cellules jeunes et saines. Elle agit ainsi sur les lieux de production de globules blancs tels que la moelle osseuse, le réseau du sang et de la lymphe (veino-lymphatique) ou d’autres organes. La Hijama participe ainsi à acheminer des globules blancs sur les zones d’agressions ou des microbes se trouvent.

  • Accélère la production d'hormones via le processus de régénération des cellules et la stimulation de celles-ci. Des études exploratives récentes montrent que la Hijama connait un succès dans le traitement de l'infertilité chez la femme.





Réservez votre séance d'Hijama dans notre centre de Lausanne uniquement les vendredis !


gif



Quelles sont les domaines d'applications et que soulage la Hijama ?

  • Affections pulmonaires comme les essoufflement, engorgement, toux aigüe, toux chronique

  • Affections de l’appareil locomoteur comme les entorses et tendinites

  • Affections dermatologiques lorsque les émonctoires sont submergés et ne peuvent plus remplir leur fonction. Les émonctoires sont les reins, le foie et lorsque leur fonctionnement est sur-sollicité, ils délèguent les fonctions d'élimination des toxines à l'organe de la peau.

  • Troubles neurologiques comme l'irritabilité, agitation, sommeil perturbé, dépression, stagnation

  • Affections gynécologiques comme la dysménorrhée, aménorrhée, kyste ovariens, fertilité


Quelles glandes sont stimulées pendant la séance de Hijama ?

Elle permet de réguler les hormones en stimulant les glandes endocrines :

  • Hypothalamus

  • Hypophyse

  • Surrénale

  • Thyroïde

  • Ovaire ou testicule

  • Parathyroïde

  • Pancréas

  • Thymus




Quels points sont traités lors d'une séance de Hijama ?

Les points de la Hijama sont nombreux. "Il doit exister plus de 150 positions qui vont de la tête jusqu'aux pieds, en passant par le visage, les cervicales, le dos, les coudes, les poignets, le sternum, le pubis, les ovaires, l'anus, les genoux, les chevilles.


Pour se faire, il existe différentes tailles de ventouses. Un exemple parfait estvla 7ème vertèbre cervicales (C7). Cette région est un lieu de stagnation de sang. Pour un détail sur les points et les positions, consulter le livre d'un expert sur le sujet, le Dr. Ait M'hammed Moloud ici.


Grâce à la Hijama, les hommes peuvent aussi renouveler leur sang mensuellement


Les femmes ont la chance (certaines diront peut-être l'inverse) d'avoir un outil naturel pour renouveler leur sang. Grâce à l'ingéniosité de leur appareil reproducteur qui prépare un nid pour le futur bébé à chaque cycle et élimine ensuite le toute s'il n'est pas fécondé, les femmes voient leur sang renouvelé chaque mois ! Les hommes n'ayant pas cette chance de pouvoir naturellement renouveler le sang, la Hijama est encore davantage conseillée dans leur cas. Cette technique utilisée mensuellement peut aider à éliminer les toxines accumulées chaque mois procurant aux hommes aussi le moyen de booster leur circulation et le renouvellement de leur sang, merci la Hijama !





Quelles sont les contre-indications à la Hijama ?

  • Thromboses

  • Varices type I et II

  • la femme enceinte

  • l'enfant en dessous de 3 ans

  • la personne âgée au-dessus de 65 ans à voir selon les cas

  • après une chirurgie (un délais de 6 mois est conseillé)

  • pour les greffés des reins

  • la personne cardiaque ou porteuse d'un appareil cardiaque

  • une personne en grand état de faiblesse

L’application des ventouses peut s’avérer désagréable les premières minutes, mais le corps lâche très rapidement et l’inconfort s’estompe petit à petit.


Une pratique qui nécessite des normes d'hygiène stricte

Peu de spécialiste proposent un environnement adéquat pour la pratique de la Hijama. Dans notre centre de Lausanne à l'espace LAVIDA-Santé, notre thérapeute Olivier Maïga a fait toutes les démarches sanitaires nécessaires pour une évacuation adéquate des déchets sanguins récoltés pendant les séances.


Les dispositifs utilisés sont à usage unique et aucun risque de contamination n'est présent. De plus, leur qualité médicale confère à notre centre le plus haut niveau de sécurité possible. Si l'on vous propose un traitement Hijama, vérifiez les fournisseurs de votre thérapeute et son processus d'évacuation des déchets. Un enregistrement Cantonal est nécessaire pour la production des déchets sanguins et un abonnement auprès d'une entreprise spécialisée dans l'élimination de ces déchets médicaux est également obligatoire. Voir ici transvoirie.ch .


29 vues0 commentaire